Généralités sur les chimères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Généralités sur les chimères

Message par Cordea le Jeu 29 Déc 2016 - 0:24



Les chimères (aussi appelées rylaks) sont de grandes créatures volantes à deux têtes, ressemblant à un mélange entre un dragon et une wyverne. Recluses mais pas moins sensibles à la nature qui les entoure, elles peuvent se montrer très agressives envers ceux qui maltraitent les autres bêtes.


Description :

Ayant sans doute un ancêtre commun avec les dragons, les chimères sont semblables à de grands lézards au corps recouvert de fourrure. Leurs ailes de peau tendue sont suffisamment grandes pour les porter dans les airs et elles possèdent deux grandes plumes colorées en guise de queue. Bicéphales, leurs têtes portent chacune une ou deux grandes cornes torsadée. Cette caractéristique couplée à leurs souffles corrosifs (parfois foudroyant ou frigorifiant) leur permet de délivrer une seule et même attaque dévastatrice. La vue seule d'une chimère conduit la plupart des ennemis à fuir avant même qu'elle ne fonde depuis les airs.


Comportement :

Bien que les chimères accompagnent parfois les armées des elfes de la nuit lors des guerres, elles demeurent des bêtes sauvages. Gardiennes de l'arbre-monde de Nordrassil, elles s'efforcent de préserver l'équilibre en s'attaquant à ses ennemis. Les chimères détestent voir une créature naturelle blessée ou opprimée. Ceux qui victimisent de telles créatures placées sous la protection d'une chimère verront rapidement l'étendue de sa colère. Certaines races civilisées, notamment les orcs, ont réussi à dompter les chimères pour en faire des montures. Les elfes de la nuit, eux, ont une affinité avec ces créatures qui leur viennent occasionnellement en aide.


Histoire :

Durant la Troisième guerre, il fut courant de voir des chimères se battre aux côtés des elfes de la nuit. Plutôt rares en Azeroth, elles avaient pour principal foyer l'Île de l'Effroi, au large de Féralas. Dans des ruines datant de la Grande Fracture, une couvée appelée les "chimaeroks" était sous la conduite du prince Lakma, défiant tout étranger d'approcher l'île et ses mystères. Lors du Cataclysme, l'île entière fût engloutie et seul le prince Lakma parvint à rejoindre la côte. Eparses, les dernières couvées de chimères sont au Berceau-de-l'Hiver, en Azshara et au Fjord Hurlant sur une île appelée Kamagua. Les roharts utilisent les cornes de chimères pour leurs rituels. Il existe encore des chimères en Outreterre, malgré qu'elles soient corrompues par les énergies gangrenées. Récemment, de nouvelles chimères ont été découvertes en Draenor, présentes dans toutes les régions. Parfois apprivoisées par les orcs, elles sont appelées rylaks par ces derniers et constituaient un atout majeur pour la Horde de fer.
avatar
Cordea
Admin

Classe : Voleuse

Voir le profil de l'utilisateur http://traquelune.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum