Hiérarchie de la meute Traquelune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hiérarchie de la meute Traquelune

Message par Cordea le Lun 26 Déc 2016 - 2:38


Évoluant à mi chemin entre leur nature profonde et les parcelles d'humanités qui restent chez eux, les Traquelunes ont une notion instinctive de la hiérarchie au sein de la meute. Celle ci s'établit non seulement par les qualités de chasseurs de ses membres, mais aussi par leur ancienneté et leur capacité à s'imposer en tant que dominant ou se plier en tant que dominé. Sans être écrasante, la hiérarchie permet le bon déroulement des chasses et contribue plus généralement à apaiser les relations.

Basiquement, elle est pyramidale et ne souffre pas d'exceptions. De haut en bas, nous avons :


Le chef de meute :

Appelé patriarche ou matriarche selon son sexe, le chef de meute règne sans partage au dessus des siens. Il s'agit généralement de l'individu le plus ancien et de facto le plus expérimenté. Un bon chef de meute se distingue par sa force et sa capacité de domination sur le plan instinctif. Toutefois, les Traquelunes ne sont pas des worgens sauvages et leur dominant se doit d'être capable de mener les siens de manière juste afin de ne pas les plonger dans une sphère de violence primordiale. Premier à la chasse, dernier à se rendre en cas de coup dur, le chef incarne à lui seul le fer de lance et la voix de sa meute. Il est aussi le garant des agissements des Traquelunes vis à vis des elfes de la nuit. Cette position suppose qu'il soit capable de diplomatie malgré le caractère primitif qu'il arbore.


Les dos gris :

Les worgens les plus âgés sont de redoutables chasseurs à la fois craints et respectés. Ils en imposent tant par leur expérience que par leurs exploits. Ces qualités ne sont toutefois pas une chasse gardée ; au sein de la meute ils tendent à transmettre leur savoir et amener leurs frères à les imiter. Le plus souvent, un dos gris s'attache à un jeune qu'il va protéger, entraîner et aiguiller sur la voie de l'équilibre. Ce rôle est le plus souvent dévolu aux druides et aux plus grands guerriers, même si le simple fait d'avoir quelques poils argentés suffit à prétendre à ce rang.


Les worgens :

La majorité des frères de la meute n'en restent pas moins de simples worgens, soit parce qu'ils ne sont pas assez âgés, soit parce qu'ils n'arrivent pas à s'imposer au dessus des autres. Comme dit précédemment, ces qualités vont généralement de paire, mais la règle souffre d'exceptions ; les plus faibles ne peuvent tout simplement pas prendre la tête des grandes chasses et sont relégués au rôle de rabatteurs. Plus généralement, les jeunes ont encore besoin de tempérer leurs élans de violence et de trouver un cadre sain à leur nouvelle vie. Enfin, beaucoup de worgens préfèrent suivre leur chef plutôt que de devoir s'exposer seuls au danger. Ce tempérament est au coeur de l'harmonie qui règne dans la meute.
avatar
Cordea
Admin

Classe : Voleuse

Voir le profil de l'utilisateur http://traquelune.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum